©Photo par All Seasons Photos

Créez votre Routine, c’est d’abord vous assurer votre développement !

À l’heure des résolutions de début d’année, la pression de devoir faire une meilleure année est toujours là. Et s’il faut bien se rappeler qu’en tant qu’entrepreneur nous devons obtenir du résultat au lieu de passer des heures stériles en train de travailler, j’aime parler et peaufiner la productivité. 

Alors voilà : on me demande souvent comment je fais pour « produire » toujours plus et maintenir un tel rendement année après année. 

Plus de contenu sur les réseaux sociaux et de manière régulière et fréquente, plus de contrats, plus de formations, plus de conférences le tout avec des déplacements professionnels toujours plus nombreux, et une vie de famille intense et pérenne. 

Voici les clefs qui fonctionnent pour moi, depuis des années. Alors si cela fonctionne pour moi, cela fonctionne pour vous :)

Votre routine : ma définition

Quand je décide de parler de « routine », c’est parce que je crois profondément que notre métier de wedding-planner a besoin de cadres, et la routine en apporte de manière efficace.

Une routine, c’est un ensemble d’habitudes, et contrairement aux idées reçues, une routine (à différencier de *la* routine qui fait fuir tout le monde) permet de pouvoir se développer professionnellement.

En ayant conscience du pouvoir de votre routine, vous libérez mentalement votre esprit et votre énergie pour les consacrer à votre développement, à votre créativité, ou encore à vous libérer du temps pour vous, tout simplement.

Votre routine vous permet de travailler mieux, et libre à vous de vouloir travailler plus ou non. La raison d’être d’un entrepreneur, c’est de créer du résultat, ce n’est pas de travailler tout le temps. (sauf si vous l’avez décidé, pour encore plus de résultats dans d’autres domaines par exemple)

Ma routine, mon schéma, ma sécurité!

Ma routine professionnelle est au cœur même de mon schéma, de mon fonctionnement. 

Avant d’aller plus loin, lisez ces tâches ci-dessous :

  • mettre un pied devant l’autre pour avancer,
  • mettre sa ceinture de sécurité avant de vous lancer sur la route en voiture,
  • regarder à droite et à gauche avant de traverser une rue,
  • s’assurer qu’un produit n’est pas périmé avant de l’acheter,
  • vérifier la température de l’eau avant d’entrer sous la douche,

Autant d’exemples que je peux énumérer ici et qui font référence à des apprentissages qui vous ont été répétés jusqu’à ce que vous les fassiez de manière automatique. Autant d’actions automatisées qui assurent votre sécurité.

Vous m’avez vu arriver non? Et si nous envisagions votre routine comme étant un élément de sécurité de votre développement ?

Une routine permet de créer des habitudes qu’elles soient personnelles ou professionnelles et en créant une répétition, vous allez permettre à ancrer une action dans vos habitudes. Vous allez en faire votre routine.

Comme vous avez mis en place cette routine vous améliorez donc vos bonnes habitudes.

66 jours pour ancrer votre routine

Beaucoup de controverse sur le sujet.

Alors que beaucoup de gourous vous assurent qu’une habitude est acquise au bout de 21 jours de répétition, une autre école plus récente et composée de gourous comme Ribin Sharma er surtout de Neuro-psychologues, annoncent un chiffre moyen plus long : 66 jours.

Pour info, 21 jours : ce nombre a été annoncé en 1960, suite à une étude médicale faite sur un sujet ayant subit une amputation et qui a mis 21 jours pour apprendre à vivre avec, et ainsi développer de nouvelles habitudes. Il s’agissait en fait, avec de nouvelles analyses, que le sujet avait ré-appris à vivre en s’adaptant à une nouvelle condition physique et que cela lui avait pris 21 jours.

Ici, nous parlons d’habitudes professionnelles, donc des rituels à mettre en place, tous liés à la psychologie : motivation, persuasion et créativité.

Une étude menée par Lally et al., 2009 en UK sur 96 sujets, a démontré que selon le degré de nouvelles habitudes à installer chez certains sujets, le rythme d’acquisition allait de 18 jours (oh yay, je signe où??) à 254 jours (OMG, achevez-moi avant!). La moyenne a du coup alors été évaluée à 66 jours.

Ainsi, ce sont ces 66 jours qui font désormais référence en terme de mesure / d’échelle de temps.

Aussi, même le gourou du leadership le plus connu ces dernières années Robin Sharma a mis en place un challenge « 66 Days Challenge© », pour devenir un morningophile (Ok, le mot n’existe pas tel quel ^^) comprenez, une personne qui organise toute sa vie pour se lever très tôt sans que ce soit une nécessité absolue de métier. Un boulanger relève plus tôt par exemple.

Méthode de création de vos routines de base:

L’idée de la méthode que je vous liste ci-dessous n’est pas de vous imposer de manière exhaustive ce que vous devez absolument faire.

Au contraire ! L’idée est de vous donner des pistes, et encore une fois, celles qui fonctionnent pour moi. Car celles-ci, je peux garantir leur efficacité à 100% :)

  1. Prioriser ce qui est important pour vous dans votre entreprise,
  2. Réguler sur la semaine vos missions, vos rendez-vous,
  3. Fixez vous des deadlines,
  4. Définissez si vous êtes du matin ou du soir, 
  5. Travailler par tranche de 25 min en étant focus 100% (méthode « POMODORO » issue du livre La 25ème heure – méthode que j’approuve sur le principe, mais pour laquelle j’émet une simple réserve quant au temps – j’estime pouvoir me concentrer efficacement pendant 40 minutes et non 25 min).
  6. Supprimer les notifications de votre téléphone et ordinateur pendant que vous travailler sur une tâche,
  7. Couper vos accès réseaux sociaux pendant vos réunions, votre travail sur vos dossiers,
  8. Déléguer / assistance (déléguer ET contrôler),
  9. Si vous travaillez seul.e, découpez alors votre temps pour chaque dossier,
  10. Quand vous vous lancez dans un projet, alors vous devez renoncer à quelque chose. Et – clairement – la plus part du temps, cela va s’inscrire sur la durée.
  11. Dernière piste but not the least car d’aussi loin. que je me souvienne, cela a été ma première routine installée pour moi : dès que j’ai une idée, un rdv, un rappel, je le NOTE! Ainsi je libère mon esprit; comme j’aime à le dire « je libère mon disque dur » car une fois l’info notée, je n’ai plus aucun effort de mémoire à faire.

** À retenir **

  • lister
  • prioriser

** À faire **

  • Mettre au calendrier / à votre agenda vos tâches / vos priorités en déclinant ce que vous avez à faire sur l’année en intégrant les saisonnalités.
  • Travaillez  vos  outils professionnels afin qu’ils vous permettent d’automatiser vos tâches – ideal pour créer et installer une routine
  • Jetez un oeil à notre workshop  « Les outils du Wedding-Planner » – les 14 et 15 mars 2020 – I9déal pour automatiser la plus grande partie de vos tâches de wedding-planner.
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Media_Image »][/siteorigin_widget]

Muriel Saldalamacchia a été nommée « Industry Leader » à de nombreuses reprises à l’occasion de conférences et congrès internationaux dédiés à l’industrie du mariage auxquels elle a participé en tant que conférencière. 

Dans l’industrie du mariage depuis 2008, Muriel est wedding-planner spécialisée dans les mariages de Destination et vis avec son mari et leurs enfants entre France et Italie. Au travers de ses conférences internationales, de son académie dédiée aux wedding-planners en activité et ce site de conseils, elle aide les entrepreneurs à vivre sereinement de leur passion en les faisant grandir, sur les voies de la passion, du travail, et de l’éthique.

Retrouvez ses articles et autres points de vue sur son site dédié aux wedding-planners francophones www.reussirdanslemariage.com

[siteorigin_widget class= »Jetpack_Widget_Social_Icons »][/siteorigin_widget]