Participer à un Salon du Mariage : Oui ? Non ? Pourquoi ? [Volet1]

Salon du mariage - Les bonnes questions à se poser
Salon du mariage – Les bonnes questions à se poser – ©Muriel Saldalamacchia – www.reussirdanslemariage.com

Peter Drucker, célèbre théoricien américain du management,  est à l’origine de nombreux concepts utilisés dans le monde de l’entreprise, comme l’esprit d’entreprise par exemple ou encore l’innovation systématique.

Voici une des phrases qui m’ont marqué et qui guide chacune de mes actions de chef d’entreprise :

« Le seul but valable d’une entreprise est de créer des clients » . 

Lorsque vous proposez des produits, des prestations de services, vous posez-vous la question : est-ce que je propose vraiment un produit / un service adapté à ce que souhaite mon client cible ? ou alors, est-ce que je propose un produit qui correspond à ma manière de travailler ?

Dans le premier cas, vous avez tout bon ! Dans le second.. game over :(

Si votre produit, votre offre est adapté(e) à votre client cible, vous êtes prêt(e)s à le vendre !

Oui mais voilà : où trouver nos prochains prospects, nos futurs clients ?

Car même si vous êtes dans le métier depuis plusieurs années, chaque saison est un éternel recommencement => où trouver les futurs mariés de l’année prochaine ? Car ce qui corse la chose, c’est qu’il n’existe pas d’annuaires des futurs mariés de votre commune, de votre zone de chalandise.

Dommage, les recensements insee n’incluent pas ces données…

Alors, beaucoup d’éléments de réponses vous viennent à l’esprit.. non … oui.. euh.. non.. ah si !!

– Votre site web ? pas tout à fait.. avec votre site web, c’est eux qui vous trouvent.

– Grâce à une campagne de promotion sur le web ? oui et non… encore une fois, c’est eux qui viennent à vous sans qu’un espace particulier leur soit véritablement dédié. Ce sont aujourd’hui deux très gros axes de stratégie qui déterminent votre présence sur le web (avec toutes les incidences que cela peut avoir sur votre entreprise). On ne s’improvise pas webmaster ou pro du référencement juste parce que ça rend service. ET ce n’est pas ce que je souhaite développer ici dans ce sujet.

– Les annuaires (web et papiers) : c’est un bon début. Le tout est de choisir LE bon support.. car beaucoup existent et trèèèès peu sont qualitatifs (n’ayons pas peur des mots) ou alors en phase avec votre stratégie marketing. Il faut bien analyser avant de faire son choix.

Il ne reste alors plus que l’option « boutique, bureau ouverts au public », ou alors un rassemblement de professionnels avec une bonne et efficace campagne de communication.. en d’autres termes les Salons spécialisés… Les Salons du Mariage.

Depuis la nuit des temps, les gens aiment se rassembler. Et vous pouvez croire dur comme fer que tout se joue sur le web en 2013, il n’en reste pas moins vrai que le 2.0 a ses limites…

La rencontre physique

Une poignée de main, un sourire timide, une odeur, une voix…tout ce que l’on n’a pas à travers une web-vitrine…

En ce moment précis de l’année, vous avez très certainement signé pour une (ou plusieurs) présences sur le Salon de votre région. Participer à un Salon du Mariage doit faire partie intégrante de votre stratégie marketing ! Il ne s’agit pas d’improviser un Salon qui va vous coûter au minimum l’équivalent d’un salaire moyen. Vous l’avez choisi, certainement avec beaucoup de réflexion, ou alors par habitude. Dans les deux cas, c’est avec beaucoup d’espoirs => celui de trouver des clients pour faire vivre votre entreprise.. et vous par la même occasion :)

Les Salons ont cet énorme avantage de vous faire gagner du temps ! Pourquoi ? parce que tous ces amoureux sont venus chercher de l’aide, des inspirations et surtout les prestataires qui composeront leur mariage, et que vous allez directement échanger avec eux . VOUS ÊTES VOTRE MEILLEUR AMBASSADEUR ! Qui mieux que vous peut parler de ce que vous vendez ? Qui mieux que vous peut parler avec passion de vos prestations ? Et enfin, qui mieux que vous va pouvoir établir ce fameux contact, qui rendra si singulière VOTRE rencontre avec les futurs mariés dont vous rêvez ? Personne !!

Au moins 30 prospects dans la journée !

Un salon du mariage est aujourd’hui le seul moyen de rencontrer au moins 30 prospects dans la journée, en face à face ! Il n’y a pas d’égal..

Mais attention… rencontrer et échanger avec 30 prospects dans la journée, n’est peut-être pas judicieux pour être rentable. Quantité n’a jamais fait bon ménage avec qualité. Et un Salon, ça peut rapporter gros, mais d’abord, il faut miser.. un peu comme au Loto vous me direz.. Et bien là, c’est pareil : 100% des gagnants auront tenter leur chance. Encore faut-il avoir les bons outils et les bonnes informations avant de démarrer (et même si cela fait 3, 8 ou 12 ans que vous en faites).. et oui !

Se poser les bonnes questions

Il est capital de se poser les bonnes questions lorsque l’on s’engage dans une participation à un Salon.

En voici quelques unes :

L’avant Salon du Mariage => lequel(s) choisir ? qu’est-ce que cela va avoir comme répercussions financières pour mon entreprise ? Quel choix d’emplacement ? quelle est la bonne taille pour mon activité ? qui sont mes concurrent(e)s ? Etc

Pendant le Salon => mes fiches de travail, mes outils de suivi des contacts sont-ils adaptés et efficaces? qu’est-ce que je montre ? dois-je prévoir une animation ? que puis-je faire pour que mes contacts se souviennent de moi ? quelles informations dois-je obtenir ? quelle tenue ce jour là ? comment me conditionner à avoir le sourire pendant plus de 12 heures de suite ? Quels doivent être mes rapports avec mes concurrents, avec les autres professionnels ? Etc.

Après le Salon => Comment gérer mes rdv ? Quelle est la durée de vie de mon prospect ? Gérer les relances. Dois-je acheter les fichiers vendus par les organisateurs du Salon ? Etc.

Autant de questions que vous vous posez pour préparer vos prochaines participations au Salon du mariage de votre région n’est-ce pas ? Great ! Car ce sont autant de réponses qui vous seront données dans la suite de cet article. Il sera intitulé « Réussir sa participation à un Salon du Mariage » . 

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, je vous réserve une irrésistible surprise à l’issue du second volet de cette série consacrée aux Salons du Mariage !

22 Replies to “Participer à un Salon du Mariage : Oui ? Non ? Pourquoi ? [Volet1]”

  1. c’est précisément cette question qui nous a réunies, il y a plus d’un an! En effet, un salon ça se prépare, ça se vit, puis ça se transforme (reférence au rugby… c’est la période). Grace à ces conseils, j’ai réussi à transformer! merci Muriel d’être une telle source de conseil et d’inspiration ;)

  2. Stéphanie/// Il n’y a pas de vérité absolue :)
    Beaucoup de wedding planner (et d’autres corps de métiers) font des salons en pensant que cela va ramener un maximum de clients. Or, les choses ne sont pas si simples. Enfin.. Si, justement. Elles le sont lorsqu’elles sont faites intelligemment. À savoir : qui est votre client ? est-ce que mon client cible se rend dans ce Salon qui m’est proposé ? SI oui, je fonce, je m’inscris et de là, je mets en place une multitude d’outils pour pouvoir maximiser mes chances de rencontre et conversion en clients. Soyez convaincue que vous êtes forcément un bon plan, puisque vous êtes une experte ^^. Ensuite, une offre spéciale salon, ce n’est pas forcément de faire un rabais. Cela peut aussi être un service en plus que vous offrez => attention, cela doit être cohérent pour votre client cible et pour vous, utile pour votre client cible et encore rentable pour vous.
    Donc, je ne suis pas tout à fait d’accord vous l’aurez compris avec ce triste constat… Reste à avoir les bonnes infos (salon adapté à ma cible ou non), les bons outils et les bonnes procédures. Souvent, pour les wedding planner en tout cas, il vaut mieux miser sur un Salon plus intimiste ou plus marqué en terme de positionnement :) Un Salon qui VOUS ressemble !
    Bon Courage Stéphanie :)

  3. Oui, la cible c’est la priorité.. Si votre cible client n’est pas dans les Salons que vous convoitez, cela n’a pas de sens.. C’est là tout l’art de bien connaître sa cible, et de mener les actions intelligentes pour se trouver devant elle au bon moment – lorsqu’elle exprime ses besoins :)

  4. Bonjour à toutes !

    Après plusieurs discussions avec des wedding planners, beaucoup me disent qu’être présent sur un salon est une perte d’argent car la cible ne correspond pas.
    En effet, les futurs mariés qui se rendent à un salon du mariage cherchent avant tout des « bons plans » et veulent bénéficier des tarifs dits « de salon » pour la réservation de leur lieu ou de leur photographe. Cette cible représenterai près de 90 % des visiteurs. Certains abordent les wedding planners pour avoir des conseils mais aucun prospect ne se transforme en client, car la majorité des visiteurs ont de très petits budgets.

    D’accord ou pas d’accord ?

  5. Hâte de lire la suite de ton article Muriel !! Comme toujours, tu tombes dans le mille sur les sujets d’article dont nous avons besoin :) Merci !!

  6. La question du salon qui revient chaque année…
    A chaque fois qu on a fait le bilan, c’est un peu la panique malgré un stand qui dechire et qui plait( un peu de modestie ne fait pas de mal!). Je pense que la bonne question est : Notre cible qui est ce? , et dans quelle salon elle va? Nous avons fait Narbonne, Beziers, Montpellier, Perpignan et Toulouse… Nous avons eu la possibilité de faire le salon du Carrousel à Paris (un honneur, mais en demandant à d’autres prestataires du Sud, le retour n était pas brillant!Et le soufflé de l’enthousiasme vite retombé).
    Il nous semble qu’en effet il est important d être présent mais trouver un salon qui nous ressemble c’est une autre histoire.
    Alors cette année, on a changé d’optique, nous avons été choisie pour décorer le stand d’un hôtel 4 étoiles qui expose au salon du mariage , de cette façon on diminue les coûts, et on vise notre cible par la même occasion… Un beau challenge en perspective ( même pas peur!).
    Et je vous remercie pour vos échanges sur le métier, Je vous connait pas mais je vous aime bien :)

  7. <3 Émilie !!!! L'avantage de l'expérience permet de mieux appréhender les choses. Et si je ne partageais pas cette expérience acquise, alors mon passage ici-bas ne servirait à rien :)

  8. comme toujours merci toujours tu nous aides à avancer, à mettre des mots sur nos peurs et des outils pour les dompter et réussir….

    Tu es définitivement une personne extraordinaire !

  9. Bonjour Muriel,

    Juste un mot pour dire que ces différents articles sur les salons de mariage sont pertinents et riche d’informations.
    Ils permettent vraiment de se poser les bonnes questions et d’y répondre.

    Merci pour ce partage !

  10. tout dépend de votre ville, du salon que vous voulez faire etc. Demandez à des professionnels du mariage de votre région. Ils sauront vous indiquer ce qui existe.

  11. Bonjour,
    Je possede un institut de beaute hammam et j’aimerais participer a un salon de mariage en tant exposant
    Ou dois je m’adresser.
    Merci

  12. ah !!!! Mon article fétiche !!!
    Il est vrai que je participe à mon premier salon. Et j ‘ai une très grande chance de faire le plus beau et celui qui a la plus belle âme (je le dis sans aucune objectivité bien sur !!) du département toulousain.
    Il est vrai que beaucoup de questions afflues dans ma tête. Ma peur et que les prospects quittent vite mon stand si ils savent que je débute.
    Mais il faut bien avoir sa chance….de débutante !
    Je sais pas vous mais moi j’attend les dates concernant la formation sur « être rentable sur un salon du mariage » avec beaucoup d’impatiente…
    J’ai trop besoin d’être rassuré sur mes préparatifs.
    En tout cas bon salon à toutes !!!

  13. Attention Nadia !! Être le seul représentant de sa corporation n’est pas forcément judicieux. Il faut que les futurs mariés aient le choix.. Ne pas craindre sa « concurrence ».. Pour beaucoup de raisons différentes d’ailleurs.. la première est que, en terme de goûts et de sensibilité », tu auras forcément une approche différente de ta concurrente.. Donc pourquoi AVOIR PEUR ? Un Salon équilibré qui présente plusieurs professionnels d’une même branche est tout de même plus sécurisant.. Et si tu as devant des « grosses » machines qui tournent déjà en déco de mariage, et bien tant mieux => tu bénéficieras forcément de son trafic.. C’est hyper intéressant non ?

  14. Génial cet article comme tous les autres!
    Hâte de lire la suite….
    pour ma part je débute doucement dans ce métier rempli de rêves et d étoiles…..
    Il y a près de chez moi un grand salon du mariage dont la participation est très couteuse pour ma part avec plusieurs prestataires de même secteur…..
    J ai donc décidé de participer à un plus petit salon avec prix très raisonnable avec l exclusivité d être la seule wedding designer du salon. Chaque prestataire présent sera seul dans son domaine.
    J attends de voir la suite de l article en vue de me préparer au mieux à ce salon
    Merci de nous permettre d échanger c est super!

  15. Par ici il n’existe rien d’autre …. Heureusement pour moi car je prépare MON Festival du Mariage pour octobre. L’objectif: image romantique et glamour grâce au lieu, moins de presta pour une bonne ambiance, des services et produits tendances et innovants, des animations funs et originales et une image chic / romantique / rétro du salon .

    Je t’enverrai les infos (affiches, cartes postales…..) si ça t’intéresse ;)

  16. Le commentaire de Julie explique exactement se qui se passe dans notre département! Du coup c’est pas facile à gérer! Surtout qu’ici, bien souvent ne plus faire parti d’un Salon du Mariage veut dire: ne plus exister…. c’est pour cela que cette année nous allons essayer de faire autrement!
    Et grand Merci Mme Muriel pour cet Article!!

  17. Oui Julie.. Tu as mis l’accent sur l’identité des Salons aujourd’hui. je persiste à dire qu’il faut être présent sur les Salons, mais il faut CHOISIR le Salon qui correspond à sa propre identité. Il en existe désormais un peu partout, qui sorte des sentiers battus.. Et partout dans les régions. Si ce n’est pas le cas sur Metz, peut-être faut-il en penser un ? Tu as beaucoup de Salons d’un autre genre où les futurs mariés se retrouvent.. Le Wedding Bar© par exemple ici dans le Sud de la France, mais aussi L’Événement mariage© qui a lieu à Toulouse, à Lyon et à Bordeaux, Le Mariage du Carroussel ou La Love etc© sur Paris.. Bref.. Il en existe.. il faut seulement trouver celui qui te correspond (arf) … Ce la fait aussi l’objet du prochain volet ;)

  18. Hello Muriel !

    Je suis d’accord avec toi sur le principe essentiel de participer au salon du mariage pour nous wedding planner ! En revanche, d’année en année, et là je vais parler pour celui de ma ville ; ) , la fréquentation baisse de manière flagrante et le nombre d’exposants également ou bien leur surface d’exposition.

    Après avoir beaucoup échangé avec des futurs mariés et des professionnels, on se rend compte que le concept « actuel » qui est proposé aujourd’hui à Metz n’attire plus les foules … Et participer à un salon comme tel à un tarif exorbitant m’a décidé à dire NON à la boîte de Com qui l’organise et qui, soit dit en passant, s’en met littéralement plein les poches sans faire aucun effort (ex: le salon du mariage a lieu le même WE que le salon du chauffage dans le hall à côté, et bien même structure de stand, même accueil, allées bétonnées sans un brin de moquette….. Et j’en passe car sinon on serait encore là demain !!! ) Je pense qu’à ce stade on nous prend pour des idiots et de vraies vaches à lait… Malheureusement beaucoup de pros m’ont dit se sentir « obligés » d’y participer car leurs concurrents y sont !!! je trouve cette logique bien malheureuse !!!

    Alors oui participer à un salon c’est bien mais encore faut il trouver celui qui NOUS ressemble et pourquoi pas changer les choses de ce côté là ….

    Encore merci pour tes articles Muriel qui permettent d’échanger ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Top