Salon du mariage - Les bonnes questions à se poser

Salon du mariage – Les bonnes questions à se poser – ©Muriel Saldalamacchia – www.reussirdanslemariage.com

Peter Drucker, célèbre théoricien américain du management,  est à l’origine de nombreux concepts utilisés dans le monde de l’entreprise, comme l’esprit d’entreprise par exemple ou encore l’innovation systématique.

Voici une des phrases qui m’ont marqué et qui guide chacune de mes actions de chef d’entreprise :

« Le seul but valable d’une entreprise est de créer des clients » . 

Lorsque vous proposez des produits, des prestations de services, vous posez-vous la question : est-ce que je propose vraiment un produit / un service adapté à ce que souhaite mon client cible ? ou alors, est-ce que je propose un produit qui correspond à ma manière de travailler ?

Dans le premier cas, vous avez tout bon ! Dans le second.. game over :(

Si votre produit, votre offre est adapté(e) à votre client cible, vous êtes prêt(e)s à le vendre !

Oui mais voilà : où trouver nos prochains prospects, nos futurs clients ?

Car même si vous êtes dans le métier depuis plusieurs années, chaque saison est un éternel recommencement => où trouver les futurs mariés de l’année prochaine ? Car ce qui corse la chose, c’est qu’il n’existe pas d’annuaires des futurs mariés de votre commune, de votre zone de chalandise.

Dommage, les recensements insee n’incluent pas ces données…

Alors, beaucoup d’éléments de réponses vous viennent à l’esprit.. non … oui.. euh.. non.. ah si !!

– Votre site web ? pas tout à fait.. avec votre site web, c’est eux qui vous trouvent.

– Grâce à une campagne de promotion sur le web ? oui et non… encore une fois, c’est eux qui viennent à vous sans qu’un espace particulier leur soit véritablement dédié. Ce sont aujourd’hui deux très gros axes de stratégie qui déterminent votre présence sur le web (avec toutes les incidences que cela peut avoir sur votre entreprise). On ne s’improvise pas webmaster ou pro du référencement juste parce que ça rend service. ET ce n’est pas ce que je souhaite développer ici dans ce sujet.

– Les annuaires (web et papiers) : c’est un bon début. Le tout est de choisir LE bon support.. car beaucoup existent et trèèèès peu sont qualitatifs (n’ayons pas peur des mots) ou alors en phase avec votre stratégie marketing. Il faut bien analyser avant de faire son choix.

Il ne reste alors plus que l’option « boutique, bureau ouverts au public », ou alors un rassemblement de professionnels avec une bonne et efficace campagne de communication.. en d’autres termes les Salons spécialisés… Les Salons du Mariage.

Depuis la nuit des temps, les gens aiment se rassembler. Et vous pouvez croire dur comme fer que tout se joue sur le web en 2013, il n’en reste pas moins vrai que le 2.0 a ses limites…

La rencontre physique

Une poignée de main, un sourire timide, une odeur, une voix…tout ce que l’on n’a pas à travers une web-vitrine…

En ce moment précis de l’année, vous avez très certainement signé pour une (ou plusieurs) présences sur le Salon de votre région. Participer à un Salon du Mariage doit faire partie intégrante de votre stratégie marketing ! Il ne s’agit pas d’improviser un Salon qui va vous coûter au minimum l’équivalent d’un salaire moyen. Vous l’avez choisi, certainement avec beaucoup de réflexion, ou alors par habitude. Dans les deux cas, c’est avec beaucoup d’espoirs => celui de trouver des clients pour faire vivre votre entreprise.. et vous par la même occasion :)

Les Salons ont cet énorme avantage de vous faire gagner du temps ! Pourquoi ? parce que tous ces amoureux sont venus chercher de l’aide, des inspirations et surtout les prestataires qui composeront leur mariage, et que vous allez directement échanger avec eux . VOUS ÊTES VOTRE MEILLEUR AMBASSADEUR ! Qui mieux que vous peut parler de ce que vous vendez ? Qui mieux que vous peut parler avec passion de vos prestations ? Et enfin, qui mieux que vous va pouvoir établir ce fameux contact, qui rendra si singulière VOTRE rencontre avec les futurs mariés dont vous rêvez ? Personne !!

Au moins 30 prospects dans la journée !

Un salon du mariage est aujourd’hui le seul moyen de rencontrer au moins 30 prospects dans la journée, en face à face ! Il n’y a pas d’égal..

Mais attention… rencontrer et échanger avec 30 prospects dans la journée, n’est peut-être pas judicieux pour être rentable. Quantité n’a jamais fait bon ménage avec qualité. Et un Salon, ça peut rapporter gros, mais d’abord, il faut miser.. un peu comme au Loto vous me direz.. Et bien là, c’est pareil : 100% des gagnants auront tenter leur chance. Encore faut-il avoir les bons outils et les bonnes informations avant de démarrer (et même si cela fait 3, 8 ou 12 ans que vous en faites).. et oui !

Se poser les bonnes questions

Il est capital de se poser les bonnes questions lorsque l’on s’engage dans une participation à un Salon.

En voici quelques unes :

L’avant Salon du Mariage => lequel(s) choisir ? qu’est-ce que cela va avoir comme répercussions financières pour mon entreprise ? Quel choix d’emplacement ? quelle est la bonne taille pour mon activité ? qui sont mes concurrent(e)s ? Etc

Pendant le Salon => mes fiches de travail, mes outils de suivi des contacts sont-ils adaptés et efficaces? qu’est-ce que je montre ? dois-je prévoir une animation ? que puis-je faire pour que mes contacts se souviennent de moi ? quelles informations dois-je obtenir ? quelle tenue ce jour là ? comment me conditionner à avoir le sourire pendant plus de 12 heures de suite ? Quels doivent être mes rapports avec mes concurrents, avec les autres professionnels ? Etc.

Après le Salon => Comment gérer mes rdv ? Quelle est la durée de vie de mon prospect ? Gérer les relances. Dois-je acheter les fichiers vendus par les organisateurs du Salon ? Etc.

Autant de questions que vous vous posez pour préparer vos prochaines participations au Salon du mariage de votre région n’est-ce pas ? Great ! Car ce sont autant de réponses qui vous seront données dans la suite de cet article. Il sera intitulé « Réussir sa participation à un Salon du Mariage » . 

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, je vous réserve une irrésistible surprise à l’issue du second volet de cette série consacrée aux Salons du Mariage !