quand-certains-lieux-de-réception-détestent-les-lieux-de-réception

Mentoring | Question du Jour > Quand certains lieux de réception détestent les wedding-planners !

 

Quand certains lieux de réception détestent les wedding-planners, c’est comme si l’on devait encore se justifier d’exister.

Mentoring: dans notre quotidien, nous attachons une grande attention à répondre à des problématiques concrètes qui peuvent clairement pourrir assombrir vos journées et vos nuits.

Voici une question récurrente… sadly!

À question professionnelle, réponse professionnelle | Mentoring :

J’ai pris contact avec un lieu de réception qui correspond parfaitement aux souhaits du couple mais qui à priori n’accepte pas la présence d’un wedding-planner. Que faire ? Je présente quand même au couple ? 

Et dire qu’il y en qui n’ont toujours rien compris à notre métier et que nous sommes à priori dans la même industrie :/
Et dire que je suis dépitée de devoir écrire cela…
Anyway! Je suis là pour répondre à la question d’Emmanuelle. Travaillons donc ce joli sujet de manière constructive et gaie :)
Pour répondre à la question « Que faire ? » face à cette situation déprimante :
#1 | Rester calme. Car il va falloir avancer sur la voie du respect. Et cela n’est possible que si l’on est calme. Quand certains lieux de réception détestent les wedding-planners !
#2 | Solliciter un rendez-vous par email ? Oui, pas mal.. Pas mal du tout si et seulement si vous opérez intelligemment.  En effet, lorsque vous écrivez un email pour présenter votre démarche, pensez à mettre un lien vers des témoignages de professionnels vous concernant si vous en disposez. Si vous n’en avez pas encore et que vous avez des professionnels en commun, mettez en copie de mail un de ces professionnels que vous avez en commun. Bien entendu, vous lui aurez demandé la permission auparavant en lui expliquant votre démarche. Il sera ravi de vous aider 9 fois sur 10.
#3 | Le mail n’est pas efficace ou une option que vous ne souhaitez pas envisager ? Téléphonez ! À priori (j’aime dire « à priori » c’est ma manière à moi d’avancer en cassant le moins d’oeufs possible), la personne ne vous raccrochera pas au nez ^^. Demandez ensuite pourquoi ils ne souhaitent pas de wedding-planner ?
Vous devriez entendre pas mal d’horreurs – soyons honnête ! – dont les trois rengaines suivantes :
> « nous n’avons pas besoin de vous, nous savons ce que nous avons à faire le jour du mariage de nos clients » – Très très très désagréable, très hautain, et très suffisant. Et c’est génial!! Oui, car c’est bien là la preuve que votre interlocuteur n’a absolument aucune notion – même infime de ce qu’est notre job. Lâchez-vous.. Expliquez lui! C’est votre moment pour délivrer le booon message!
> « les wedding-planners, que des imposteurs ». Bon, ok, là aussi, j’ai rendu l’objection plus délicate. Vous pouvez alors exploser de joie et répondre « mais c’est génial, nous allons bien nous entendre : je travaille super bien et je vais vous expliquer comment ». À vous de jouer…
> « J’ai toujours géré mes clients sans wedding-planner, autant ne pas ajouter un intermédiaire de plus ». Et oui…. CQFD. Sauf que là Emmanuelle, c’est vous qui avez le client (non mais oh!) et que – justement – vous n’êtes pas un intermédiaire de plus. Pour être intermédiaire, il faudrait par exemple que vous receviez vous l’argent pour le redistribuer ensuite. Bref.. Un wedding-planner, c’est tout sauf un intermédiaire. Au contraire : vous allez centraliser les informations, lui permettre d’être payé en temps et en heures, lui fournir les documents d’assurances, rassembler les besoins des différents professionnels qui auront besoin d ‘arriver à des horaires différents le jour du mariage (ce qui est un confort sur lequel peu disent merci, et pourtant..)
Pour répondre à la question « Je présente quand même au couple ? » :
Et bien.. comment dire….
Deux cas de figures :
> le professionnel a fait montre de bonne volonté et a entamé un réel dialogue : bingo ! Bravo.. vous avez rencontré une personne avec qui vous allez adorer travailler pendant des mois.
> le professionnel n’a rien voulu entendre : et bien.. hop ! Next ! Vous n’allez pas vous saborder vous même. Donc, c’est niet : nous ne proposez pas ce lieu. Bonne nouvelle : vous allez devoir reprendre vos recherches #gloups Quand certains lieux de réception détestent les wedding-planners !
Conclusion

Si vous êtes wedding-planner, c’est que vous êtes convaincu(e) du bien fondé de votre métier. Il n’y a pas de meilleur ambassadeur que vous-même.

Notre métier est fait d’ouverture. Prenez le temps… même si c’est usant :)

Et puis… si vous ne pouvez pas plaire à toute le monde… sachez qu’il existe plein, mais vraiment plein de professionnels et donc de lieux de réception qui eux seront heureux de vous accueillir avec vos clients ^_^ Autant vous entourer de personnes qui regardent dans la même direction que vous.


Quand certains lieux de réception détestent les wedding-planners !

 Much L.Ø.V.E.

M.

Vous êtes vous reconnu(e) dans une ou plusieurs de ces situations ? Partagez vos recettes qui vous permettent de vous en sortir ici en commentant. Ou au contraire, quelle est la difficulté qui vous effraie le plus ?


Mu Martina Micko
©Martina Micko – NY and California

Muriel Saldalamacchia a été nommée « Industry Leader » à de nombreuses reprises à l’occasion de congrès internationaux dédiés à l’industrie du mariage auxquels elle a participé en tant que conférencière. 

Dans l’industrie du mariage depuis 2008, Muriel est wedding-planner spécialisée dans les mariages de Destination et vis avec son mari et leurs enfants entre la Provence et Manhattan. Avec son école de formation dédiée aux wedding-planner et ce site de conseils, elle aide les entrepreneurs à vivre sereinement de leur passion en les faisant grandir, sur les voies de la passion, du travail, et de l’éthique.

Retrouvez ses articles et autres points de vue sur son site dédié aux wedding-planner francophones www.reussirdanslemariage.com

Quand certains lieux de réception détestent les wedding-planners !

One Reply to “Mentoring | Question du Jour > Quand certains lieux de réception détestent les wedding-planners !”

  1. Merci encore une fois ! Et maintenant je prends encore plus de plaisir à expliquer mon métier à ceux qui croient savoir ce que c’est qu’être Wedding Planner et qui en fait n’en savent rien. Et pour ceux qui restent fermés : next !
    #Lovemyjob

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Top