[SAGA DE L’ÉTÉ] Trentième Étage, Héloïse et Maxime, photographe et vidéaste

Maxime & Héloïse

la Saga de l’été,  se penche aujourd’hui sur une entité bien particulière… TRENTIÈME ÉTAGE…

Que font-ils ? => Ça, on le sait : de la photo et de la vidéo de mariage (aussi pour les pros, mais ici, on ne s’intéresse qu’au mariage!! Comment ça ? qui a dit « sectaire » ?

Qui sont-ils ? => Et ben là…. c’est le drame.. parce qu’écrire sur ces deux lascars, cela semble facile, mais pas tout à fait. Facile car en interview ils se livrent facilement, mais plus compliqué car ils jouent de mystères mystérieux sur le qui sont-il… physiquement je veux dire…

Et là, je dois bien l’avouer.. en terme d’images.. à part celles de leur travail, vous ne verrez pas grand chose. Sauf… Sauf.. et c’est déjà énorme : deux vidéos.. d’eux… tournés par eux…

Trentième étage, ce sont les DAFT PUNK du mariage..

Mais je suis tenace.. ils sont joueurs.. Cela ne pouvait qu’être agréable et ludique comme interview..

Place à Héloïse, Place à Maxime… Trentième Étage on air !

Leur Histoire – Présentation

Maxime, 25 ans, ancien (gloups) Directeur Artistique  fait LA rencontre qui change sa vie professionnelle en 2008 : un photographe meilleur ouvrier de France . Il se forme auprès de lui. Le voilà lancé dans l’aventure « photographie »

Héloïse, quelques courts printemps de plus, est issue du mariage. Elle aime la photographie et sa rencontre avec maxime en 2011 est un vrai coup de foudre amoureux, artistique et professionnel.

Ils décident de fonder « Treizième Étage » en octobre 2012.. Ils innovent en 2013 en proposant « le projet 365 ». Tous les jours un duo mis à l’honneur en image ! Ils s’aperçoivent que « Treizième étage » c’est le nom d’un groupe de rap canadiens, et trouvant ça amusant et sympa, leur propose de faire partie de leur « 365 ». Furieux, les rappeurs refusent et contactent google pour faire supprimer leur site web et shooter ainsi le référencement acquis jusqu’à lors.

Pas démotivés pour un sou, mais avec beaucoup de colère, Héloïse et Maxime change donc d’identité : Trentième Étage voit le jour. Leur site web est recrée… En à peine une semaine, ces deux titans du travail ont tout reconstruit. Quand on dit que Rome ne s’est pas construite en un jour.. on a de quoi en perdre son latin quand même !

Et parce que nous sommes dans le mariage et que les histoires d'<3 ça nous rend choubidou, Héloïse & Maxime sont mariés depuis 2012, et sont parents de deux enfants.

Les Chiffres Clés 

2012 : Naissance de Treizième Étage, transformé en Trentième Étage quelques semaines après. La structure choisie est une SAS « Société par Actions Simplifiée ». C’est bien la société qui est simplifiée, pas ses actions. Bref… Maxime en est le Président et Héloïse la salariée.

Entre oct et dec 2012 : ils réalisent déjà 4 reportages de mariage en à peine 3 mois . Pas mal pour une ouverture hors saison, non ? Carrément prometteur …

2013 : Ils lancent le « Projet 365 »

2013 : 18 heures de travail par jour, les 365 jours de l’année.

2015 : Objectifs 100 mariages

Positionnement Tarifaire

Héloïse et Maxime ont délibérément choisi un positionnement adapté à leur philosophie : «  Rester accessible à tous les couples (ou presque) en proposant des tarifs raisonnables pour un travail de qualité. Nous nous efforçons dans le contexte actuel d’être dans une démarche de juste prix et nous passons beaucoup de temps à trouver des solutions pour garder un niveau très élevé de satisfaction client « .

Parlons peu, parlons bien, en voici un peu plus sur les prestations proposées :

Reportage Photographique Journée complète (avec soirée incluse) => 1 290 €. Un minimum de 300 photos, libres de droit, livrées sur DVD ou clé USB, et une galerie privée en ligne.

Reportage Vidéo Journée complète (avec soirée incluse) => 1 290 €. Un rush (clip) d’environ 3 minutes en musique, + un film de 35 à 45 minutes.

Réportages Photo & Vidéo Journée complète => 1 990 €.

Leur objectif : travailler ensemble lors des prestations, en couvrant Et le reportage photo, ET le reportage vidéo.

Stratégie Marketing

Ils ont choisi d’opter pour une démarche de « mass market ». En français, on dit aussi Marketing de Masse.

Késako ? Voici la définition proposée par www.définitions-marketing.com :

 » Le marketing de masse désigne généralement l’ensemble des actions marketing et publicitaires indifférenciées utilisant le plus souvent les médias à forte audience et proposant un message ou une offre peu ou pas personnalisé.

Le terme de marketing de masse s’utilise notamment en opposition au marketing « one to one » ou marketing personnalisé.

Avec l’avènement d’Internet et des autres canaux et techniques de marketing personnalisées ou individualisées, on considère souvent le marketing de masse comme appartenant à une époque révolue. Cependant, de nombreuses actions marketing relèvent encore du marketing de masse, notamment dans le cadre de l’utilisation des médias et supports à grande audience.

Dans la pratique, de nombreuses politiques de communication marketing combinent marketing de masse et formes de communication plus individualisées. »

En d’autres termes ? Être partout, quoi qu’il arrive. Chez Trentième Étage, on choisit de communiquer beaucoup et partout certes, mais ces deux amoureux ont la tête bien vissée sur les épaules : quand on est dans le mariage, ratisser large pour être médiatisé c’est génial, mais proposer une attention toute particulière à chaque couple est capital dans la réussite.

 » Nous tentons de penser à tous les canaux de communication et même ceux qui ne sont pas à la mode. Notre touche consiste également à s’adapter à tous les mariés quelque soient leur envies, leurs histoires, leurs cultures, leurs goûts (chez Trentième Étage nous sommes trilingues ce qui aide parfois) ».

Et cette stratégie paye déjà : leurs taux de conversion est impressionnant ! Quasiment pas d’échec entre le moment où ils sont tous les deux contactés par des futurs mariés et le moment où les contrats pourraient être signés.

Maxime pense qu’une des clés de cette réussite est simple : « Nous attirons les futurs mariés qui nous ressemblent. Ceux qui ne sont pas encore déboussolés par tout ce que l’on voit dans les blogs mariages. Nous ne nous revendiquons pas comme étant des « artistes avant tout ». Nous sommes des pros qui croyons qu’en appliquant des règles de bases, nous réussissons des reportages de mariage vrais qui ressemblent aux couples qui nous ont choisi. Cela rassure énormément les futurs mariés ! Ce qui est présenté dans les blogs n’est en aucun cas la réalité.. Nous ne faisons pas de casting des plus jolis couples, ni des thèmes les plus « hype », nous immortalisons simplement la vraie vie, les mariages plein d’amour et authentiques..« 

Notre crédo c’est plutôt :  » libérez-vous de ce diktat imposé par les blogs « tendances », faites vous confiance et choisissez des professionnels qui respectent vos envies…et nous sommes quand même nombreux dans tous les métiers à l’être ^^ « 

Avez-vous déjà cherché à mesurer votre notoriété ?

Cette question les fait sourire… Et pour cause… Ils s’amusent à dire qu’ils ont un « hate club » bien plus grand que ne l’est leur « fan club » !

Le couple s’amuse du jeu du chat et de la souris avec certains corps de métier.

Maxime sera plutôt direct une fois encore :  » nos clients nous ressemblent TOUS ! Le bouche à oreilles fonctionnent très bien pour nous ! « 

Le téléphone arabe finalement c’est pas si mal :) #pingmax

Lorsque des couples expatriés les contactent des 4 coins du globe, vous vous dites qu’effectivement, la comm’.. ils la maîtrisent, mais c’est bien leur travail qui fait le reste ^^.

Pourquoi réussissez-vous ?

À cette question, ils ont spontanément répondu :  » nous n’avons pas encore réussi, même si nous vivons tous les deux de notre activité !« 

Mais en creusant un peu :  » Par contre, si réussir c’est aussi intégrer la notion de vie de famille, travailler ensemble et réussir, étape par étape à construire ce que nous voulons pour demain, alors effectivement, nous sommes sur la bonne voie..« 

Ce qui compte le plus pour eux, c’est bien de satisfaire les mariés eux-mêmes sans en oublier leurs familles, les parents plus précisément.  » On est plutôt old-school dans notre démarche. On aime travailler avec une liberté de création, mais tout part d’une base. il y a des points incontournable pour réaliser un reportage de mariage. Associez à cela une répétition du gestion incessante, et je crois que la recette sera réussie à chaque fois ! « 

Un conseil à donner ?  » Soyez pro, faites-vous confiance, bossez sans relache, et surtout, soyez libre de tout diktat ! Les couples vous choisiront parce que vous êtes comme eux ! « 

Quel est votre équilibre familial aujourd’hui ?

Dur dur d’avoir deux enfants, et de travailler ensemble, en couple.. Oui.. mais non, pas pour eux.. Ils ont aussi réfléchit à leur équilibre familial.. Ils nous racontent tout cela en vidéo .. (et on ne se lasse pas d’imaginer comme ils ont eu chaud sous leurs casques à poils!! )

***********

Merci à Héloïse et à Maxime de www.trentieme-etage.com, pour leur disponibilité, malgré leur timing de fou, leurs idées encore plus folles, et du partage de leurs convictions, sans détours !

5 Replies to “[SAGA DE L’ÉTÉ] Trentième Étage, Héloïse et Maxime, photographe et vidéaste”

  1. Pour avoir eu la chance de les rencontrer, d’échanger, de les suivre dans leurs palpitantes aventures de chefs d’entreprise accomplis, je ne peux que dire (et Paul se joint à moi) : ON VOUS AIME !!! Dsl vous l’aurez compris, on fait parti du fan club pour notre part :P Des gens normaux, sans artifice, avec des idées de folie … Hâte de couvrir un mariage en leur compagnie. XoXo

  2. J’aime, j’aime, j’aime !

    Bien sûr, en premier lieu, j’aime la plume de Muriel, l’hôtesse de ces lieux….mais pas que !

    J’ai toujours aimé le concept de 365, que je suis régulièrement dans la sphère facebookiène.

    J’aime, aussi à lire, dans cette interview, le positionnement tarifaire de ce joyeux trentième étage.

    Essayer d’être accessible pour tous, tout en prodiguant un travail de qualité, voilà qui me plaît.
    Quand on sait ce que peux coûter parfois un mariage, voilà une initiative qui doit soulager un grand nombre de mariés.

    J’aime également, leur philosophie de vie bien à eux : exit les diktats, soyez vous même ! libre, et authentique ! et choisissez vos prestataires en ce sens.

    Je prône cet état d’esprit, alors forcément….Je ne peux qu’approuver.

    Bref, vous aurez compris que j’aime cet article, alors merci à vous Muriel pour cette petite fenêtre d’intimité levée sur Héloïse et Maxime.

  3. Encore un article très bien écrit pour nous présenter deux professionnels vraiment « trop cooooool » ils sont spontanés et ont une joie de vivre communicative. Bravo et puisqu’ils disent eux mêmes de pas avoir « réussi » malgré que cela est certainement le cas, je leur souhaite longue longue route ensemble afin qu’ils continuent de faire le bonheur de leurs clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Top