entrée en saison

Réussir son entrée en saison en 3 points

wedding planner en france
© Gandimage
RÉUSSIR SON ENTRÉE EN SAISON DE MARIAGE : 3 POINTS À CHECKER DE TOUTE URGENCE

Vous êtes dans les starting-blocks ! Les réservations continuent d’arriver mais surtout, vous avez à coeur de chouchouter les couples qui ont déjà signé leur engagement avec vous.

Comme chaque début de saison vous êtes excités, vous trépignez et surtout vous avez en tête de livrer une prestation de qualité qui comblera chacun des couples d’amoureux auprès desquels vous êtes engagés.

Ainsi, pour vous aider, j’ai imaginé une liste simple, sur laquelle je m’appuis depuis plusieurs années maintenant, et qui, je crois, m’ont permis de réaliser de jolies avancées dans ma relation avec les couples que j’accompagne, avec les professionnels dont je m’entoure sur chacune des prestations, mais aussi
avec moi même. Gardez un esprit critique sur sa propre prestation : au final, c’est pas mal :)

Voici donc les 3 points de réflexion, avec à chaque fois des idées de questionnements sur lesquelles il est bon de réfléchir. À vous la plus belle des saisons !

1. RÉUSSIR SON ENTRÉE EN SAISON DE MARIAGE : CHECKPOINT VIS À VIS DE MES CLIENTS.

– « Ai-je demandé au couple si le nombre de rendez-vous déjà réalisés depuis le début de notre relation est suffisant ou non ? »

– « Ont-ils besoin de plus de rendez-vous ? En terme de fréquence ou en terme de contenu ? »

– « Sont-ils toujours en phase avec moi ? » Cette question ne se pose pas directement bien entendu, normalement, vous devriez avoir déjà une piste ;)
Mais en vous posant cette question, vous restez alerte sur leurs attentes, et surtout leur état d’esprit.

– « Sont-ils toujours en phase avec les choix de la prestation choisie au début de notre relation ? » En effet, quelques mois sont passés depuis la signature du contrat, et les idées ont eu le temps d’évoluer. Question importante pour être sûr(e) de ne rien louper. D’autant que vous êtes professionnel(le) et que vous êtes capable de faire évoluer votre proposition si besoin est. :) (j’ai bien dit évoluer : il n’est pas là, question de tout reprendre depuis le début. #damned )

– « La famille proche soutient-elle le projet dans sa totalité ? » Et oui, s’il y a des points de discordes, c’est le moment où jamais pour montrer patte blanche, car sinon, le jour j, quelques indélicatesses pourraient vous exploser en plein visage, même si vous n’êtes pas à l’origine des non-dits familiaux.

2. RÉUSSIR SON ENTRÉE EN SAISON DE MARIAGE : CHECKPOINT VIS À VIS DES AUTRES PROFESSIONNELS PRÉSENTS LES JOURS DE PRESTATION.

– « Est-ce que je connais les professionnels qui seront présents comme moi le jour du mariage ? » Il est toujours plus agréable de prendre les devants dans toutes relations professionnelles. Il est important de communiquer : se présenter simplement, permet d’échanger entre pros, et surtout de tisser un réseau efficace et durable. Car après tout, nous avons un point commun : le couple qui nous a engagé !

3. RÉUSSIR SON ENTRÉE EN SAISON DE MARIAGE : CHECKPOINT VIS À VIS DE MOI.

– « Est-ce que le nombre de rendez-vous que j’ai eu avec mes clients a satisfait mes besoins ? » Vous avez peut-être besoin d’en savoir plus sur des points précis, et pour cela vous auriez envie d’avoir plus de rendez-vous que prévu.

– « Ai-je le sentiment d’être assez présent(e) » pour chacun des couples ? » Il y a quelques fois une grande part de frustration qui surgit à un moment précis (mais inconnu à l’avance)  de votre relation avec le couple. Cela peut venir d’eux, mais cela peut venir également de vous. Mon conseil ? Parlez-en directement avec eux, sans tabou et avec sincérité. Vous verrez que vous seriez surpris de leurs sentiments, et des vôtres. À chaque fois que j’ai posé cette question, j’ai eu l’impression que quelque chose d’encore plus fort encore unissait notre histoire commune.

– « Sommes-nous en retard / en avance sur le projet ? » Le point qui fâche, qui stresse et qui tyrannise. Vous êtes en retard ? Oulà ! Panique à bord, vous passez pour un(e) incompétent(e) aux yeux de vos futurs mariés. Sauf que ce n’est pas aussi catégorique : un planning sert de guide, de repère. Et, de temps en temps, les prévisions peuvent être décalées. J’ai eu le cas récemment d’un Chalet d’altitude à louer pour un mariage dont la station n’ouvrait que 2 mois 1/2 avant la date du mariage. Forcément, ça stresse quelque peu lorsque la station décale son ouverture faute d’enneigement :)

Être trop en avance n’est pas non plus la panacée. Lassitude, réévaluation des choix, avec les doutes que cela engendre. Un juste milieu, sans excès est toujours bénéfique.

– « Quel est mon état de forme ? »  Ouiiii ! Ce point là est CAPITAL tout autant que les précédents. À quoi sert d’être calé(e) sur tout si c’est pour ne pas tenir les mois forts de l’activité ? Adopter une hygiène de vie posée et régulière ne veut pas dire sacrifice et salle de sport 5 fois par semaine. Partir sur des actions simples et récurrentes, comme par exemple : ne pas/plus sauter de repas, mettre en place des horaires en soirée où vous n’êtes pas disponible, mais au contraire, au calme, histoire de vous changer les idées. Car après plusieurs week-end à courir et à satisfaire les envies (légitimes) de dernières minutes, c’est dès le mois de Septembre que vous vous languirez votre dernier mariage. Et là.. comment dire.. et bien ce n’est pas gagné :p !

——————————
Ce sujet vous fait réagir? Partagez votre expérience avec nous tous! C’est ensemble, depuis 2013, que nous faisons avancer les débats, et de ce fait faire grandir le métier de wedding-planner, encore et toujours.
Much L.Ø.V.E.

©Félicia Sisco
©Félicia Sisco

Muriel Saldalamacchia a été nommée « Industry Leader » à de nombreuses reprises à l’occasion de congrès internationaux dédiés à l’industrie du mariage auxquels elle a participé en tant que conférencière. 

Dans l’industrie du mariage depuis 2008, Muriel est wedding-planner spécialisée dans les mariages de Destination et vis avec son mari et leurs enfants entre la Provence et Manhattan. Avec son école de formation dédiée aux wedding-planner et ce site de conseils, elle aide les entrepreneurs à vivre sereinement de leur passion en les faisant grandir, sur les voies de la passion, du travail, et de l’éthique.

Retrouvez ses articles et autres points de vue sur son site dédié aux wedding-planners francophones www.reussirdanslemariage.com


10 Replies to “Réussir son entrée en saison en 3 points”

  1. « Ne pas/plus sauter de repas », surtout les jours de mariage ou de shooting : en voilà une résolution à tenir pour moi ! Mais si, je vais y arriver… :p

  2. Merci pour ces conseils qui servent avant d’attaquer la saison…comme tous ceux transmis sur ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *