©Muriel Saldalamacchia – crédits variés

Un article inspiré par l’épisode #7 du Podcast Le Témoin©

Mauvais prestataires de mariage ou erreur de casting ?

Être wedding-planner et sélectionner le bon professionnel pour ses clients, c’est aussi délicat qu’excitant. Du loupé à la dream team il n’y a qu’un pas.

C’est l’excellente et très inspirante discussion entre Arnaud Deffuant du podcast Le Témoin (interviewer) et Sandie Paradis de l’Agence parisienne Life’s Events (interviewée) qui m’a donné envie écrire cet article du jour.

L’épisode du podcast « Assurer le succès d’un mariage avec les prestataires » est ultra complet et couvre bien des aspects de la relation wedding-planner / équipe, et cette notion de départ de « casting » me rappele au combien il est difficile de former une équipe, pour que chacun s’épanouisse.

C’est cet angle que j’ai choisi pour cet article d’aujourd’hui.

Alors : mauvais professionnel, bon professionnel ou tout simplement erreur de casting ? #remiseencause #modeon

#1 | Sélectionner : mission première du wedding-planner

« Monter » une équipe de professionnels qui répondra aux attentes des clients et de leur projet, c’est la base de notre métier de wedding-planner.

C’est excitant, stressant, c’est l’occasion de travailler avec des professionnels que l’on connait, mais aussi avec des professionnels que l’on connait moins, voir pas du tout.

Dans tous les cas, nous, wedding-planners, nous nous employons à crééer des mariages uniques pour des clients en quête de singularité.

Pour cela, tel des architectes, nous :

1. écoutons nos clients pour comprendre leurs besoins,

2. libérons notre imagination, notre créativité afin d’avoir l’image finale en tête, et commener à envisager des pistes de réalisation,

3. commençons la sélection des équipes professionnelles qui vont permettre la mise en oeuvre du projet de nos clients.

4. produisons ensuite l’événement.

C’est bien cette étape 3 qui va conditionner la suite de l’organisation.

Ma recommandation : Sans faire 50 mariages par saison, il est important de ne se fixer aucune limite dans la sélection des professionnels avec qui nous travaillons. Il est vrai que souvent, nous nous attachons à certains professionnels plus que d’autres, car la garantie de résultas est connue. Alors, sans vouloir ou même pouvoir chambouler toute une équipe, avoir de nouveaux professionnels pour une « première fois » dans une équipe « rodée », c’est ultra positif.

#2 | Apprendre des professionnels, c’est grandir !

Donc pour faire en sorte que vos prestas soient au top le jour J il faut déjà connaitre leur métier. – Arnaud Deffuant, Podcast Le Témoin

À quand remonte la dernière fois où vous avez demandé à apprendre (un point particulier) à un des professionnels avec qui vous travaillez ?

Je ne jete pas la pierre :)

Apprendre des professionnels, c’est quelque chose que nous faisons inconsciemment quelque fois, sur le terrain.

Mais sinon, vraiment : apprendre de ses techniques, pour grandir soi-même.

Plus on apprend des professionnels, meilleur.e wedding-planner on devient.

La curiosité est une vertu capitale chez un wedding-planner. La soif d’apprendre y est liée.

Ma recommandation : Cibler + Saouler ! Haha! Choisissez un professionnel avec qui vous aimez travailler (pour commencer, c’est + simple) et posez lui une question précise. Une question logistique, une question commerciale, une question technique liée à son métier, une question sur ses équipes…

Et quand vous l’aurez fait avec un professionnel que vous connaissez, recommencez, et faites-le enfin avec des professionnels que vous ne connaissez pas encore.

#3 | Mauvais professionnel ? Mauvais wedding-planner !

Il n’y a pas de bons ou de mauvais prestataires, il y a des erreurs de castings, des erreurs d’organisation, des erreurs de communication« Sandie Paradis | Life’s Events

Spoiler alert! Et oui!

En tant que wedding-planner, on a toutes et tous eu dans un mariage, une fois, une professionnel qui s’est « loupé ».

Il s’est loupé :

– une seule fois et c’était avec vous.

Cela arrive… et vous avez certainement pesté, râlé, vous vous êtes senti.e en danger, vis-à-vis de vos clients, vis-à-vis de l’équipe toute entière du mariage…

Et si, avec une franche analyse et une bonne prise de conscience, on prenait le temps de se poser ces questions :

– ai-je compris ce en quoi il était le meilleur ?

– ai-je pu lui donner les clefs pour apporter justement ce sur quoi il était le meilleur

– l’ai-je intégré à la bonne équipe ?

– ai-je bien préparé le bon planning pour lui ?

– ai-je assez bien fédérer autour du mariage ?

– qu’ai-je loupé dans la logistique que j’aurai pu mieux lui offrir.

Ma recommandation : Sans passer par l’étape flagellation-mutilation ^^, être convaincu.e qu’il n’y a pas de mauvais professionels permet de maximiser les opportunités de dialogues. Et ainsi, limiter les temps difficiles (qu’il y a !!) pendant une journée de mariage.

#4 | Être au diapason : cercle vertueux

Vous l’avez compris donc.

Plus nous prenons le temps d’apprendre de l’autre, meilleur professionnel nous devenons ! (Maitre Yoda’s language mode on!). La communication est essentielle dans nos métiers. 

C’est aussi liée à notre industrie toute entière. Artiste, artisant, concepteur : communiquer pour apporter une cohésion d’équipe, c’est ce que nous cherchons tous à atteindre. Et je suis convaincue qu’aujourd’hui, cela passe aussi et surtout par la.le wedding-planner dès la création de l’équipe au départ.

Ma recommandation : Jeune wedding-planner ou wedding-planner expérimenté.e, prenez le temps d’échanger avec les équipes avec qui vous travaillez, ou souhaitez travailler.

Encore plus vrai depuis que nous sommes entrés en crise il y a quelques mois.

Vous avez certainement évolué, changé d’état d’esprit, vous vous êtes formé.e même peut-être. Vos partenaires, les professionnels du mariage en ont certainement fait de même. De nouvelles apsirations communes en perspective, et ce sont les mariages de tous vos clients qui vont en bénéficier !

#5 | La force d’une équipe

Il n’y a pas de wedding-planner sans équipe !

C’est vrai çà. Qui cuisine ? Qui décore ? (oops sujets épineux çà tiens!) Qui joue de la musique ? Qui prends les photos ? Qui réalise le reportage ? …

Un mariage à organiser, c’est toute une équipe qui est rassemblée pour un projet commun. Et c’est le wedding-planner qui fédère autour de tout ce projet.

Aimer travailler en équipe, c’est une des clés du succès.

Aimer les équipes que vous constituez, c’est une des clés du succès.

Chercher à ressentir cette force décuplée car ensemble on est plus fort, c’est ausi une des clés du succès.

Le succès d’un mariage c’est permettre à toute l’équipe de pouvoir exprimer son art, ce pour quoi il est qualifié, ce en quoi il est le meilleur pour ce projet en particulier.

Sandie l’exprime parfaitement en réponse à la question d’Arnaud  :

« Comme tu le disais dans  l’intro, 80 à 90% de mon job de WP il est fait avant le jour J. Mon rôle le jour c’est de faire en sorte que tout roule comme prévu, mais je suis dans l’ombre, et moins on me voit et plus ça veut dire que le mariage se passe bien ». Sandie Paradis, Life’s Events

Ma recommandation : Nourrissez-vous de cette drogue de la #team. Je ne connais rien de plus euphorisant <3

En ces quelques lignes, j’espère vous avoir offert des pistes de réflexion. Je vous attends en commentaires : d’accord, pas du tout d’accord… engageons la discussion !

Car mon besoin : échanger avec vous !

Muriel Saldalamacchia

Muriel Saldalamacchia

Auteure publiée, International Wedding-Planner & Conférencière

Muriel Saldalamacchia a été nommée « Industry Leader » à de nombreuses reprises à l’occasion de conférences et congrès internationaux dédiés à l’industrie du mariage auxquels elle a participé en tant que conférencière. 

Dans l’industrie du mariage depuis 2008, Muriel est wedding-planner spécialisée dans les mariages de Destination et vis avec son mari et leurs enfants entre France et Italie. Au travers de ses conférences internationales, de son académie dédiée aux wedding-planners en activité et ce site de conseils, elle aide les entrepreneurs à vivre sereinement de leur passion en les faisant grandir, sur les voies de la passion, du travail, et de l’éthique.

Retrouvez ses articles et autres points de vue sur son site dédié aux wedding-planners francophones www.reussirdanslemariage.com

©Photo Elie.Elle 2020.