Utilisation Facebook : amis, fans, ou comment rester civilisé(e) !

UTILISATION FACEBOOK

utilisation facebook
© Google Image

[BILLET] – LES BONNES MANIÈRES AVEC FACEBOOK !

 

S’il est des bonnes manières qui s’inculquent dès le plus jeune âge, comme dire « Bonjour », « Au revoir », « S’il-vous-plait », ou encore « Merci », il en est qui se perde, comme par mauvais enchantement.

Un champs de distorsion de la réalité si j’ose dire.

Facebook est un média social qui a révolutionné la planète web. D’où que vous soyez sur la planète avec une connexion web, et un ordinateur, un smartphone ou une tablette, vous pouvez trouver un ami. Bon allez.. DES amis !

De votre vrai ami – avec qui vous échangiez jusqu’à lors autour d’un verre ou grace au téléphone s’il était un peu loin géographiquement – à cet illustre inconnu à qui vous allez demander de devenir ami pour grossir votre réseau, il faut bien l’admettre, Facebook, j’insiste, a changé nos vies. Personnelles et professionnelles.

Jusqu’à en modifier les comportements les plus basiques.

Ici, j’ai envie d’aborder un phénomène récurrent, tout juste incroyable et très [vraiment très] agaçant…

Celui du  : « je te demande en ami »+ « tu m’acceptes » + 2 secondes plus tard = « vas-y, like ma page ».

Ok, respire et réfléchis deux DEUX, s’il te plait au moins deux secondes !

Faire en sorte de ne pas agacer l’autre n’est pas chose facile lorsque l’on est dans le monde virtuel. Essayer d’être sympathique, faire de l’humour.. toutes ces choses qui, dans la vraie vie sont facilitées grace au contact physique entre deux, plusieurs personnes.

1. RAPPEL : QUEL SUPPORT – POUR QUI – POUR QUOI ?

Oui, nous utilisons tous Facebook (en tout cas, vous qui lisez ce billet-article) pour promouvoir notre entreprise.

  • Nous avons au minimum un journal, idéalement professionnel où l’on utilise son vrai nom. Une obligation imposée par Facebook depuis plus d’un an maintenant.

Conseil : ajoutez un surnom et indiquez votre métier. Ce surnom apparaîtra en dessous de votre prénom et de votre nom. N’oubliez pas de valider « afficher en haut du profil » pour que votre métier apparaisse bien sous vos noms / prénoms.

Reprenons.. ^^ Avec ce journal, donc, nous avons des « amis ».

  • Ensuite, nous avons une page FAN. Cette page doit être au nom commercial de votre entreprise. Vous allez pouvoir valider dans quelle catégorie professionnelle vous vous situez. Pour ma part, avec ma page Fan dédiée à mon activité de wedding planner : https://www.facebook.com/WeddingPlannerpourOser/ , je suis dans la catégorie « Planification de Mariage ».

Avec une page fan, vous avez… des fans ! Vous n’aurez pas les mêmes interactions qu’avec des « amis », mais là n’est pas le sujet du jour.

utilisation facebook
© Google Image

UTILISATION FACEBOOK

2. UNE MINUTE DE LUCIDITÉ

Avec un compte professionnel (j’entends le journal, celui où vous avez des amis), sans qu’il y ait de courses au nombre d’amis, il n’est en rien gênant d’accepter un nouvel « ami » qui est dans votre industrie (le mariage, à priori ^^).

Pourquoi ?

Parce que Facebook – et de manière plus générale tous les médias sociaux – ne sont pas le reflet de la vraie vie.

Nous pouvons créer des connexions facilement, sans qu’elles n’aillent bien loin d’ailleurs. À vous de décider comment entretenir ce nombre d’amis. Elaguer ou laisser grossir.

Encore une fois, pour ceci, il n’y a pas de bon ou mauvais positionnement.

Le seul danger ici avec Facebook, c’est que le connexions sont nommées « amis » & « fans ». WOW !

Sur les autres médias, vous avez des followers (Twitter), des abonnés (YouTube, Pinterest, Google +), des relations (Linked In).

Amis, fans.. de quoi faire perdre la tête, non ?

UTILISATION FACEBOOK

3. PHÉNOMÈNE ÉTRANGE, RÉCURRENT & … TRÈS ÉNERVANT !

La course au nombre (toujours elle !!) pousse les utilisateurs de Facebook à demander en ami tout ce qu’il est quasiment possible de demander.

Un peu d’exagération ? Pas tant que cela…

Pourquoi devenir ami ? Pour pouvoir inviter ce nouvel AMI à devenir FAN de votre page Fan bien entendu !

Sans un bonjour en MP (message privé)…

N’avez-vous pas déjà été excédé(e) par ce genre de comportement ?

Alors qu’il est si simple d’écrire – toujours en MP – par exemple, « Bonjour XX, merci d’avoir accepté ma demande. J’aime bien ce que vous proposez…  »

UTILISATION FACEBOOK

4. COMMENT RÉPONDRE – RÉAGIR ?

De mon côté, j’ai eu plusieurs types de réactions… Toujours guidées par le même agacement…

  • Supprimer illico-presto le nouvel ami.
  • Ignorer sa demande de like.
  • Répondre de manière virulente.

Désormais, j’opte pour un tout autre type de réponse, avec un peu plus de souplesse. Ce qui au final me ressemble le plus et correspond à mes valeurs d’éducation.

UTILISATION FACEBOOK

utilisation facebook
Un de mes échanges en tchat privé sur Facebook.

Comme je le ferais dans la vraie vie.

Quasiment à chaque fois, la réponse de mon nouvel « ami » est agréable, souvent avec des excuses. Et les semaines qui suivent sont faites de quelques échanges virtuels. Un vrai apprentissage en douceur.

Et vous, si vous avez déjà vécu cela comme beaucoup d’entre nous, comment avez-vous eu envie de réagir dans ces cas-là ?

 

Du mal à convertir un contact en rendez-vous ? Téléchargez gratuitement la méthode décrite pas à pas dans mon livre « Les 7 erreurs »

UTILISATION FACEBOOK

6 Replies to “Utilisation Facebook : amis, fans, ou comment rester civilisé(e) !”

  1. Avec plaisir Emmanuelle !

    Je ne suis pas certaine qu’il est bon de l’ignorer.. Pars du principe que c’est de la maladresse de la part de ton interlocuteur. AU mieux, il s’excusera et vous allez échnager ensemble – et c’est gagné, car c’est bien cela qui compte ! Au pire des cas, tu fais bien de passer ton chemin :)

  2. Coucou Muriel ;-)

    Encore une fois un article plein de bons sens.

    Effectivement les demandes d’amis, d’amis, d’amis … sont de plus en plus nombreuses et les demandes de « like » qui suivent arrivent effectivement aussi vite que tu l’écris.

    De mon côté je ne réponds pas systématiquement par la positive à une demande d’ami. Peut-être devrais-je le faire ?… Quant aux demandes de like, pour le moment je les ignore. Mais ton article me donne à réfléchir… je vais donc prendre le temps de la réflexion et peut-être adapter mon mode de fonctionnement sur ce plan.

    Merci de partager avec nous tes expériences et tes réflexions :-D

    Emmanuelle

  3. Ah ouiiii Chahnez ! Mais finalement, j’ai décidé de ne pas être ignorante.. Est-ce présomptueux de ma part que de vouloir essayer d’éduquer les personnes qui entrent en contact avec moi ? Tant pis si je suis folle, présomptueuse.. On ne se refait pas.. ^^

  4. Helloooo!
    tu traduis ma pensée de ces dernier temps!! mes chiffres quotidiens sont , à la louche, entre 5 et 10 demandes d’ajout « d’amis » qui se transforment en 5 à 10 demandes de like dans les 2 secondes (oui je confirme aussi…).
    et je réponds par l’ignorance… ou la suppression sans plus de formalité…
    Pour moi, il y a une autre sauvagerie qui me fait suer, ce sont les mails via Facebook qui commence par « MADAME / MONSIEUR » , ou BJR AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

    tout ça pour dire, je suis en phase (comme tres tres souvent, pour pas dire tout le temps)

    Merci Muriel de traduire mes pensées ;)

    Chahnez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *